pixel

Le PAT en chiffres

• 2 communes sur l'AAC*, Bordères/Echez et Oursbelille
• 26 communes desservies par le puits d'Oursbelille
• 11000 habitants desservis par le puits d'Oursbelille
• 400 ha surface de l'AAC*

• 19 exploitations agricoles sur l'AAC*

AAC* Aire d'Alimentation de Captage

BtnOFFevenements

BtnOFFanalyses

BtnOFFetudes 

BtnOFFdocumentation

BtnOFFliens

Accompagner les agriculteurs vers des changements de pratiques
Démonstration de matériel de désherbage mécanique
Accompagner les agriculteurs vers des changements de pratiques
Mise en place d'essais sur la fertilisation azotée du maïs
Guide du jardin sans pesticides
Adoptez des pratiques de jardinage respectueuses de la biodiversité et de la ressource en eau

Depuis trois ans, nous aJLLvons travaillé à la mise en place d’un Plan d’Action Territorial « PAT» visant à diminuer les apports d’azote et de pesticides autour du captage d’Oursbelille. Reposant sur un projet consensuel, ce PAT a permis de réunir les organismes publics, les agriculteurs et les acteurs de l’eau autour d’un objectif commun : « Optimiser et sauvegarder ensemble la protection de la ressource en eau du Siaep de Tarbes Nord ». Pour les années 2015 et 2016, j’ai fixé des objectifs de résultats ambitieux et sur un périmètre d’action très large. De nouveaux intervenants ont été retenus pour assister le Siaep dans cette démarche. Je leur demande de se présenter et d’expliquer leurs actions suivant les missions fixées par le Siaep de TN à savoir : « animation et non-agricole, agricole, élaboration cartographique dynamique des sols, arbres et haies champêtres ». Je ne peux que me réjouir de la forte implication de l’ensemble des acteurs, et de la grande force de propositions du monde agricole pour répondre favorablement à l’objectif fixé.
Le Président du PAT Oursbelille et du SIAEP-Tarbes-Nord, Jean Luc Lavigne

Territoire03De son coté le SIAEP, afin de mettre en oeuvre ce plan, a mis en place differents comités, comme le comité de pilotage qui se réunit une fois par an, un comité technique agricole et un comité technique institutionnel qui se réunissent une fois par trimestre.
L'objectif de ces comités est d'échanger, d'informer, de co-construire et de transformer une contrainte en une opportunité pour la qualité de l'eau.

Trois volets d'actions composent ce nouveau PAT :

- L'animation et la communication
- Les actions combinées agricoles

- Les actions non agricoles

L'objectif environnemental général du PAT vis-à-vis du captage est, conformément à la loi Grenelle 2, de parachever la protection de l'AAC et de reconquérir la qualité de la nappe au niveau du captage, avec une tendance à la baisse de la teneur en nitrates à l'issu du programme.
Depuis 2015, on note une baisse significative du taux de nitrates dans les eaux brutes.